Quand tu es expatriée dans un pays où les colis venus de France ont très peu de chance de te parvenir, tu développes de nouvelles stratégies d'organisation et d'anticipation de shopping.

Objectif de l'année : élaborer une tenue pour le mariage de ma belle belle-sœur et mon beau beau-frère. Ils ont été sympas, ils nous ont octroyé 1 an et demi, merci 😘.

1. Janvier 2016 : robe repérée mais nouvelle collection, donc on attend les soldes du mois de juin... ça tombe bien, c'est pile en même temps que l'Euro 👌🏼 Le bon point : la robe est toujours là. Le mauvais : elle n'est pas soldée. 😕 Mais ce n'est quand même pas tous les jours qu'on marie sa belle-sœur (j'ai de la chance, j'en ai une deuxième 😜). Deuxième mauvais point, rentrée à la maison : même avec des talons, elle est beaucoup trop longue. Retour en France au mois d'août : je vais dans la boutique de la marque à Aix-en-Provence (il n'y en a pas à Toulon 🙄), je laisse ma robe à la couturière et ma dévouée M. la récupère à la fin du mois, la livre chez mes parents qui me l'achemine jusqu'à Jérusalem, en novembre !

2. Les boucles d'oreille : commandées en janvier, pendant les soldes, livrées chez la maman de G. M., récupérées fin mars, après un long séjour oubliées dans la valise de ce dernier.

3. Le collier : l'accessoire qui s'est invité par surprise et qui a en plus réussi, comme par miracle (on vit à Jérusalem quand même !) à se glisser jusqu'à ma boîte aux lettres pour mon anniversaire ou quand tes copines te connaissent tellement qu'elles arrivent à sublimer ta tenue, par le petit détail qui swingue, sans même savoir ce que tu étais en train de concocter. Les Aixoises, you rock 😘

4. And The cherry on the cake : les chaussures. Repérées début février, modèle similaire essayé en magasin à Paris pour la pointure mi-février (merci les Lauriers de la télévision), surveillance quotidienne de la sortie du modèle attendu sur internet, commande début mars chez un de nos futurs visiteurs, livraison aujourd'hui !

La patience qui disaient, la patience !

IMG_1083Et puis pour les petits extras repérés la semaine avant les soldes, il faut savoir s'appuyer sur le réseau des amies fidèles et bien logées (c'est-à-dire près de vos boutiques préférées). Obtention chemise : mi-février (en même temps que l´essayage des chaussures, merci L.C.) et obtention sac : pendant les vacances en Jordanie (merci D.L.).

IMG_1086