Retour dans la vallée d'Artas (http://jerusalaimelavie.canalblog.com/archives/2016/03/13/33510200.html), chez la famille qui nous avait accueillis pour une formidable repas traditionnel. Cette fois, seulement les femmes de la maison nous ouvrent leur cuisine : la maman, les trois sœurs, la petite fille.

D'abord la limonade : pour 1 verre de jus de citron, 2 verres d'eau, 1/2 verre de sucre (j'en mettrais moins) et une poignée de menthe. Le tout dans le blender et youpla !

Astuce : remplacer la menthe par de la pomme ou du gingembre.

IMG_1105

IMG_1110

Le tabbouleh libanais : Artas étant la capitale de la laitue, elle devient la petite particularité de la recette ici.

Découper en tout petits morceaux, puis passer sous le hachoir : la menthe, les oignons nouveaux, le persil, les concombres, (la laitue). Ajouter un bol de boulghour et arroser de citron et d'huile d'olive, saler, poivrer.

Du vert, du vert, rien que du vert !

IMG_1120

IMG_1135  IMG_1136

Le Musakkhen : poulet servi sur un lit d'oignons et du pain Ishraq (sorte de crêpe).

1. Préparer la marinade : ail, ketchup, citron, masala, tout épices, chili, mélange d'épices pour poulet, yaourt, sel, poivre. Mélanger le poulet avec cette marinade.

2. Mettre le poulet au four, avec un peu d'eau, pendant 1h30.

3. Emincer les oignons et les faire cuire avec de l'huile pendant 45 minutes, avec deux grosses cuillers de sel et d'huile, ajouter du masala. Couvrir. A la fin rajouter beaucoup de sumac.

IMG_1113  IMG_1115

IMG_11514. L'assemblage : huiler la crêpe de pain, ajouter une poignée d'oignons, déposer une cuisse de poulet, l'enfermer dans la crêpe.

5. Manger avec les doigts ! Servir éventuellement avec du yaourt.

IMG_1156  IMG_1158  IMG_1165

IMG_1177Un très joli moment de partage avec ces femmes qui nous ont transmis toute leur générosité !