Naplouse, ville arabe la plus peuplée de Cisjordanie, grouille de monde dans les allées du souk. C’est aussi une des villes les plus conservatrices. Raisons pour lesquelles ma première visite, entre filles, n’avait pas été des plus confortables. Je voulais donc m’y rendre de nouveau, dans d’autres conditions : ici, en groupe, avec pour guide quelqu’un qui adore cette ville.

Côté vieille ville :

DSC_2512  DSC_2511

Au programme, dégustation de la spécialité locale : le knafeh, gâteau au fromage fondu.

DSC_2513  DSC_2517  DSC_2521

99B86371-1444-437C-9D67-8599532681FA  D381C134-99DE-4904-BB30-9E3991D7013D

IMG_20171014_201428  IMG_20171014_202220  DSC_2509

 

Visite d’une fabrique de savons traditionnels : soude, eau, huile d’olives. Après cinq jours de séchage, l'immense couche étalée au sol est découpée en plusieurs milliers de cubes, poinçonnés ensuite et déposés en piles, et enfin emballés dans une feuille de papier.

DSC_2536 IMG_20171014_202432 IMG_20171015_130723  IMG_20171015_130632  

Côté ville moderne:

 DSC_2546  DSC_2539

Sandwich shawarma pour le déjeuner:

DSC_2541  DSC_2544

Et pour la digestion, petite pause les pieds dans de l’eau de source, dans un village à quelques kilomètres de Naplouse, dans la direction nord.

DSC_2549