Il y a quelques années, bien avant qu’il soit question de s’installer à Jérusalem, deux de mes formidables collègues, assistant à la présentation du roman Le quatrième mur par son auteur, Sorj Chalandon, écrivain et journaliste, ont été particulièrement interpellées et ont pensé à mon mari. Elles nous ont donc offert un exemplaire dédicacé. 

Georges, jeune français, part à Beyrouth, pendant la guerre du Liban, pour monter la pièce Antigone d’Anouilh, dont chaque acteur sera issu d’un des huit groupes poltiques ou religieux composant ce pays. La représentation aura lieu dans la Maison jaune, cette grande bâtisse qui se trouve sur la ligne de démarcation.

DE0E4AC8-2A6E-4A31-8B31-5303289C7F2F

Dans la découverte de Beyrouth, la visite de la Maison jaune était donc centrale pour nous. Malheureusement nous l'avons trouvée fermée - sans aucune raison indiquée sur le site ou sur la porte. Cependant, cet édifice, aujourd'hui musée et centre culturel, raconte, à lui tout seul, cette ville : une architecture chargée d'histoire ; bâti au début du XXème siècle, il est aujourd'hui criblée de balles ; les trous qui ont fragilisé la structure ont été pansés par l'introduction de structures en métal qui modernise son allure.

IMG_20180811_131140

IMG_20180811_131632

IMG_20180811_131508

IMG_20180811_131335