Ramallah, la ville moderne où siège l’autorité palestinienne, a la réputation d’être une ville où, entre autres, on fait la fête, même certains Israéliens bravent l’interdiction de se rendre en Cisjordanie pour s’encanailler. Alors, quand une copine y fête son anniversaire, on traverse sans hésiter le mur de séparation, au niveau du checkpoint le plus tendu du territoire, Qalandiya.6A192A61-5B5B-41DF-A2AD-B0A9EE69FF93

 

Au Orjuwan lounge, on boit des cocktails, on mange une super salade fatoush, de très bons mezze et on danse sur des chansons qui vont de Daft Punk aux Champs-Élysées ou Non, je ne regrette rien.

  46719199-D2B5-4BCC-B0AC-05ADC83F0D47  B0496EAD-DB57-45EA-8557-C3FBBB78CEA0

A69729DF-9F33-413A-88F6-88E63012270B

 

Guide pratique de la touriste : 

- Mieux vaut éviter de laisser son passeport à la maison, quand on repasse le checkpoint à une heure de la nuit où il n’y a personne et où les soldats israéliens ont tout le temps de contrôler tout le monde... Sinon mettez votre copine qui a un passeport diplomatique devant et faites-vous toute petite à l’arrière. Ça passe !